Les écoles indépendantes au Québec vont à l'encontre de la caricature «élitiste»