Printer-friendly version
Government Subsidies in Canada: A $684 Billion Price Tag

L’étude, intitulée Government Subsidies in Canada: A $684 Billion Price Tag, évalue l’ampleur des subventions accordées à des entreprises privées, à diverses sociétés d’État et aux consommateurs.

Printer-friendly version
Obesity in Canada: Overstated Problems, Misguided Policy Solutions

« Malgré les affirmations de certains politiciens, médias et partisans de la santé publique, il n’y a pas, au Canada, d’épidémie d’obésité causant un grand nombre de maladies et de décès. Par ailleurs, il est faux de prétendre que seul le gouvernement peut nous sauver de nous-mêmes », soutient Nadeem Esmail, directeur de la recherche sur les politiques de santé de l’Institut Fraser et auteur de l’étude intitulée Obesity in Canada: Overstated Problems, Misguided Policy Solutions.

Printer-friendly version
Divergent Mineral Rights Regimes

Le Canada améliorerait son attrait pour les investissements miniers en autorisant la propriété de droits miniers, principalement si ces droits étaient accordés aux Premières Nations. L’étude intitulée Divergent Mineral Rights Regimes compare la législation et les politiques minières au Canada et aux États-Unis. Les droits miniers au Canada appartiennent aux provinces (la Couronne), mais peuvent être cédés sous la forme de bail à des fins d’exploitation des ressources.

Printer-friendly version

Le Québec est la province la plus endettée au Canada. Cest la province canadienne dont la dette publique par rapport à la taille de son économie (PIB) est la plus importante de toutes. Cette distinction dont les mérites sont discutables et ses répercussions sur l'économie provinciale, sur le gouvernement et sur les Québécois ont suscité peu d'attention jusqu'ici.

Les articles réunis dans le présent ouvrage visent à informer les lecteurs, particulièrement ceux du Québec, sur l'endettement de la province à l'heure actuelle et son évolution possible, ainsi quà les mettre en garde contre les coûts probables de l'inaction.

Les articles ici réunis attirent l'attention sur les défis immédiats auxquels fait face la province, comparent son niveau d'endettement avec celui d'autres provinces canadiennes et plusieurs États américains, et présentent différents scénarios possibles quant à son évolution.

 

 

Printer-friendly version

Les infrastructures d’eau de la ville de Montréal sont dans un état de délabrement avancé, après des années de négligence. 40% de l’eau est perdue chaque année dans la région métropolitaine en raison des fuites et des différents bris dans les conduites d’eau. 67% du réseau d’aqueduc aura atteint la fin de sa durée de vie utile d’ici 20 ans, 33% l’ayant déjà atteint. En outre les usines de production d’eau potable doivent être mises à niveau pour se conformer aux dispositions du Règlement provincial sur la qualité de l’eau potable.

Printer-friendly version

Les résultats présentés dans le rapport sont tirés de l'analyse des données fournies par les 601 demandes soumises par des organismes sans but lucratif canadiens pour les Prix Donner 2008. Chacun des dix critères, ainsi qu'une cote globale, fait l'objet d'une section distincte dans le rapport. Cette distinction de chaque critère permet aux organismes de se concentrer sur un élément de rendement en particulier ou, sinon, d'utiliser la cote globale pour évaluer l'ensemble de leur performance. L'annexe ci-jointe démontre comment les résultats ont été calculés et inclut de l'information supplémentaire sur la méthodologie employée.

Chaque section comporte dix graphiques. Neuf d'entre eux représentent la distribution des résultats des organismes dans chacune des neuf catégories distinctes. À ces neuf graphiques par catégorie, une cote globale, ou répartition globale des cotes, est également présentée. L'information pour un organisme en particulier est contenue dans les graphiques spécifiques aux catégories. Il existe des différences marquées entre les types d'organismes qui fournissent un type de services comme ceux dispensés aux enfants, et les organismes qui fournissent d'autres services couverts par le programme des prix, tels que ceux offerts aux personnes handicapées ou pour satisfaire des besoins fondamentaux. Le graphique « Tous les organismes » est intéressant. Toutefois, il ne sert pas réellement à évaluer un programme en particulier ou le rendement d'un organisme.

Printer-friendly version

Cette étude examine et mesure les coûts et les avantages du bilinguisme fédéral découlant des politiques du gouvernement du Canada en matière de langues officielles en 2006-2007. Ce document est divisé en trois parties : la première présente le cadre juridique en vertu duquel le gouvernement fédéral et les entités réglementées à l'échelle fédérale prennent des décisions par rapport à l'usage interne et externe des deux langues officielles, la deuxième présente le coût de ces politiques et la troisième présente leurs avantages. [Acheter version imprimée : Ajouter au panier]